Schlötter au salon SurfaceTechnology 2022 : L’économie d’énergie en première ligne

Enfin, SurfaceTechnology Germany est de retour ! Après l’annulation du salon 2020 pour cause de coronavirus, la branche attend avec impatience SurfaceTechnology 2022, qui se tiendra du 21 au 23 juin 2022 à Stuttgart. Quelque 220 exposants nationaux et internationaux présenteront les nouvelles technologies de surface lors de ce salon professionnel. Chez Dr. Ing. Max Schlötter GmbH & Co. KG, le salon SurfaceTechnology occupe une position incontournable dans le calendrier des salons. En tant que fournisseur de solutions, Schlötter présentera sur le salon des solutions globales pour la galvano-chimie, la conception des installations et le service (hall 1, stand C28). En 2022, Schlötter fêtera également son 110e anniversaire ; l’entreprise a été fondée en 1912 à Leipzig par le docteur ingénieur Max Schlötter.

Les produits phares de Schlötter au salon SurfaceTechnology sont : Les bains alcalins d’alliage zinc-nickel brevetés de la famille de produits SLOTOLY ZN VX, SLOTOLOY ZN 210 VX (application au tonneau) et SLOTOLOY ZN 80 VX (application au rack), qui ont largement fait leurs preuves dans la pratique. Grâce à une anode spéciale, la formation de cyanures lors du revêtement est largement réduite. Il est prouvé que cette alternative économique aux systèmes à membrane permet de réduire la consommation de produits chimiques, de nickel et d’énergie lors du revêtement et du refroidissement. La consommation d’énergie nécessaire pour le revêtement et le refroidissement est réduite jusqu’à 35%. Associés à la passivation SLOTOPAS ZNT 80 et au sealant GM 2450, les procédés SLOTOLOY ZN VX forment un trio parfait en termes de protection contre la corrosion et de propriétés tribologiques Le scellant GM 2450, qui sera également présenté lors du forum professionnel, répond aux nouvelles normes pour les scellants contenant des lubrifiants pour les éléments de fixation. Il couvre les exigences de la norme VW 01131 ou de la norme MBN 10544.

Lors de la conception des installations de galvanisation, Schlötter se focalise toujours sur l’économie d’énergie et des ressources nécessaires au revêtement. La conception des procédés, des étapes de processus et des composants de l’installation suit cette logique.

En collaboration avec iChemAnalytics, Schlötter présentera également sur son stand un nouveau banc d’essai qui permet de surveiller l’absorption d’hydrogène tout au long du processus. En l’espace de 60 à 120 secondes, il est possible d’obtenir des chiffres clés et de surveiller la fragilisation de l’hydrogène. Il est par exemple possible de surveiller l’évolution de l’hydrogène dans les processus de prétraitement comme le décapage. Avec le dégraissant décapant SLOTOCLEAN BEF 1790, Schlötter a développé un produit qui réduit efficacement l’apport d’hydrogène dans le matériau de base. Cela permet de réduire les étapes de traitement thermique comme le tempérage.

ASchlötter est également présent dans le forum spécialisé avec deux exposés techniques : Dans son exposé « Ne pas craindre la fragilisation par l’hydrogène – une approche de solution » (mercredi 22 juin, de 11h00 à 11h20), Vera Lipp, chef d’équipe R&D pour les PCB et l’électronique, s’intéresse à l’assurance qualité lors du traitement de surface des éléments de fixation à haute résistance. Oliver Daub, de l’équipe R&D Protection cathodique contre la corrosion, présentera le sealing SLOTOFIN GM 2450, un  » scellant haute performance pour éléments de fixation  » qui répond aux exigences les plus élevées en matière de protection contre la corrosion et de coefficient de frottement (mercredi 22 juin, 15h20 – 15h40).

Nous serons heureux de vous accueillir sur notre stand dans le hall 1, C28.

Schlötter est présente au salon A3TS

Une nouveauté pour Schlötter : pour la première fois, la société Dr.-Ing. Max Schlötter GmbH & Co.KG sera présente au salon A3TS 2022, qui se tiendra à Nantes du 08 juin au 09 juin 2022. L’association professionnelle A3TS (Association de traitements thermiques et de traitement de surfaces) a été fondée en 1969. Elle compte environ 800 membres nationaux et internationaux. Parmi les manifestations annuelles de l’A3TS figurent un congrès avec des conférences spécialisées ainsi qu’un salon professionnel consacré au traitement thermique, au traitement de surface et à la technologie du vide, qui accueille environ 70 exposants. « Nous voyons dans le marché français un grand potentiel pour notre entreprise. Notre adhésion à l’association A3TS et notre participation au salon nous permettent de présenter notre portefeuille de produits en France », explique Thomas Haberfellner, directeur des ventes et du service après-vente de Schlötter. Depuis janvier 2022, Marwane Lahsini s’occupe des clients français de Schlötter.

Schloetter reçoit le TOP 100 label

Capacité innovante couronnée: le Dr.-Ing. Max Schloetter GmbH & Co. KG de Geislingen a reçu le label TOP 100 pour 2021. Ce prix récompense les entreprises de taille moyenne particulièrement innovantes – pour la 28e fois prouve Schloetter sa capacité d’innovation dans un processus de sélection scientifique.

Au nom de compamedia, l’organisateur du concours d’innovation TOP 100, le chercheur en innovation Prof. Dr. Nikolaus Franke et son équipe ont examinés la capacité d’innovation de Schloetter. Les chercheurs ont utilisé environ 120 critères de test de cinq catégories comme base: le top management favorisant l’innovation, le climat de l’innovation, les processus et l’organisation innovants, l’orientation extérieure / l’Open innovation et le succès de l’innovation. Schloetter a participé pour la première fois au concours de l’innovation et a immédiatement été couronné de succès.

L’innovation a une longue tradition chez Schloetter. Enfin, l’entreprise a été fondée en 1912 en tant que laboratoire de recherche électrochimique. Aujourd’hui encore, environ 25% de tous les employés du siège de Geislingen travaillent au développement de nouveaux procédés de galvanotechnique. L’engagement de Schloetter dans la recherche et le développement peut également être mesuré par le nombre de brevets dans les domaines de la chimie et de la technologie d´ingénierie d´usinage qui sont déposés chaque année. De 2018 à 2020, par exemple, 22 brevets nationaux et internationaux ont été déposés par les employés de Schloetter et un brevet national et 9 brevets internationaux ont été délivrés ces 2 dernières années, dont le brevet EP 3481976 pour la technologie SLOTOLOY ZN VX, un procédé particulièrement économe en ressources pour la déposition du zinc-nickel alcalin, qui a reçu le Prix de l’innovation du Bade-Wurtemberg en 2018.

TOP 100

«Nous sommes très heureux de ce prix! Après tout, c’est un signe visible de notre travail de recherche et développement fructueux et une récompense très spéciale pour les efforts de nos employés. Fidèle à la tradition du fondateur de notre société, Max Schloetter: „Faire confiance à l’ancien pour créer du nouveauʺ, nous nous efforçons chaque jour d’apporter une contribution visible au leadership technologique de nos clients. La protection de nos ressources naturelles et de nos moyens de subsistance est particulièrement importante pour nous. Pour cette raison, dans bon nombre de nos nouveaux projets, nous traitons les problèmes complexes du transfert de données, de la mobilité de demain ou de la fermeture des cycles des matériaux. Tout cela n’est possible qu’avec notre grande équipe de tous les domaines de l’entreprise » a déclaré Dr. Michael Zöllinger, directeur général de Schloetter.

Prof. Dr. Nikolaus Franke, le directeur scientifique du TOP 100, est impressionné par les excellentes entreprises de taille moyenne. « Les entreprises du TOP 100 se sont constamment alignées pour être aussi innovantes que possible », déclare-t-il.
Le 26 novembre, il y aura une autre raison de célébrer: alors tous les lauréats de l’année TOP 100 en cours se réuniront pour recevoir les félicitations de Ranga Yogeshwar lors du 7e Sommet des PME allemandes à Ludwigsburg. Le journaliste scientifique accompagne le concours d’innovation en tant que mentor depuis dix ans.

Schlötter au TPCA 2020

Alors que l’Europe est en grande partie revenue au confinement et que les événements et les salons commerciaux ont été annulés, la vie économique en Asie se poursuit. TPCA 2020, l’un des salons les plus importants de l’industrie des circuits imprimés dans le monde, s’est déroulé comme prévu du 21 au 23 octobre 2020 à Taipei. Avec environ 31 000 visiteurs, le nombre de visiteurs n’était que de 1,7% inférieur à celui de l’année précédente, malgré Corona. Dr. Max Schloetter GmbH & Co. KG était également de nouveau présent au TPCA. En collaboration avec AGES, leur partenaire de vente et de développement à long terme à Taïwan, Schloetter a présenté des électrolytes de cuivre de remplissage et de placage TH et des processus de métallisation directe de la gamme de produits actuelle. Il s’agit notamment des processus de superfilling SLOTOCOUP SF 40 pour 5G (3 en 1 solution pour les couches internes couches intermédiaires et les couches externes), SLOTOCOUP SF 50 pour 5G (3 en 1 solution pour les couches internes, couches intermédiaires et les couches externes) et SLOTOCOUP 1960 ( pour les circuits imprimés automobiles) ainsi que les procédés de métallisation directe SLOTOSIT PCB 3500 (à base de graphite), SLOTOSIT PCB 3700 (métallisation d’oxyde de graphène) et SLOTOSIT 3800 (métallisation par sulfonation).

Innovant: la métallisation du verre SLOTOSIT SEA 2800

La métallisation du verre SLOTOSIT SEA 2800 a été présentée pour la première fois au salon. Ce procédé convient à la métallisation de substrats de circuits imprimés en verre, en verre d’affichage ou à travers des vias en verre (TGV) et des vias en verre aveugle (BGV), pour lesquels la pulvérisation jusqu’à présent, a été majoritairement utilisés. Un domaine d’application très prometteur pour SLOTOSIT SEA 2800 sont les écrans fabriqués avec la technologie MicroLED. Les appareils dotés de la technologie MicroLED ne sont pas encore disponibles pour le vaste marché grand public. Mais la préparation du marché est imminente. Plus nous communiquons avec des appareils de tous les jours tels que des montres intelligentes, des smartphones ou des tablettes, plus le besoin d’écrans puissants et innovants capables d’afficher une variété d’informations dans le plus petit des espaces est grand. SLOTOSIT SEA 2800 est sans acide fluorhydrique, facile à contrôler et permet une excellente adhérence de la couche métallique sur le verre. Avec le procédé, des épaisseurs de couche élevées peuvent être déposées sans délamination.

Matthias Hampel, responsable de la technologie PCB chez Schloetter, a tiré une conclusion positive: « Notre nouvelle métallisation du verre SLOTOSIT SEA 2800 a rencontré un grand intérêt. Le fait que je sois venu à Taiwan pour superviser l’apparence du salon a également été très positivement accueilli par les clients et les visiteurs du stand, malgré la crise corona et les réglementations d’entrée plus strictes. « 

Schloetter a développé
contact puissant à fort courant

Les systèmes de galvanotechnique sont soumis à des exigences élevées en termes de robustesse, de transmission de puissance et de sécurité incendie. La technologie système de Dr. Ing. Max Schloetter GmbH & Co. KG, avec ses nombreuses années d’expérience dans la construction d’installations de galvanotechnique, a développé un nouveau contact à courant fort, pour lequel un modèle d’utilité (n ° 20 2020 103337) a été accordé en juin 2020.

Le nouveau contact haute intensité se caractérise par une conception compacte, une isolation redondante et une surveillance de la température. L’ouverture d’entrée définie en combinaison avec la commande de positionnement en option garantit que les supports de marchandises peuvent être stockés dans la bonne position et avec un contact sûr.

Avec une pression de contact élevée, une isolation et une surveillance de la température, le contact haute intensité offre une protection incendie optimale avec une transmission de puissance élevée et une conception compacte. Cela est particulièrement vrai lors de l’utilisation du refroidissement par eau en option. Le contact haute intensité se compose de composants standard, peut être entretenu sans outils et convient à de nombreuses situations d’installation grâce à sa conception compacte.

Sans refroidissement par eau, le contact haute intensité peut être utilisé jusqu’à 3500 ampères, avec refroidissement par eau jusqu’à 7000 ampères.

Pour plus d’informations, veuillez contacter: technik@schloetter.de